HISTORIQUE SUR MICROSOFT EXCEL

HISTORIQUE SUR MICROSOFT EXCEL

Dans cet article nous allons parler des différentes versions de Microsoft Excel depuis sa création ainsi que leurs spécificités. Nous nous attarderons sur les points suivants :

  • C’est est quoi Microsoft Excel ?
  • Le succès de Microsoft Excel 
  • Les particularités des différentes versions de Microsoft Excel 

Qu’est-ce que Microsoft Excel ?

Microsoft Excel est un logiciel tableur des composantes du pack Microsoft Office, développée et distribuée par l’éditeur Microsoft. Depuis sa création en 1981, elle a connu des modifications dont la version la plus récente est Excel 2019.

La qualité de tableur du logiciel Microsoft Excel lui octroie de servir aux analyses financières et graphiques d’où son nom de tableur-grapheur. Ce logiciel permet l’élaboration des documents tel que : les factures, les bons (de commande, de livraison…), les bulletins. Excel permet également la représentation des données sous forme graphique.

Précisons qu’un tableur est un logiciel qui permet d’entrer les données sous forme de texte, de nombre et de formule.

La cellule est l’unité de base d’une feuille de calcul.

Il est voué à fonctionner sur les plateformes Microsoft Windows ou Mac OS X.

Le logiciel Excel intègre des fonctionnalités suivantes :

  • Calcul numérique (à l’aide de formules de calcul);
  • Représentation graphique (utilisant des graphes);
  • Analyse de données (notamment de tableau croisé dynamique);
  • Programmation, laquelle utilise les macros écrites dans un langage  (Visual Basic).

Le succès de Microsoft Excel 

Bien assez tôt, Excel a été la cible d’une attaque judiciaire sur le copyright par une société qui commercialisait une suite de logiciels portant le nom d’Excel, dans le domaine de la finance. Microsoft fut d’autant plus ravie de se référer à son programme sous le nom Microsoft Excel qu’elle venait justement de déterminer en interne de remplacer toute mention de Word par Microsoft Word pour un meilleur positionnement de sa marque. Par ailleurs, cette pratique a été peu à peu oubliée pour devenir finalement permanente dès le rachat de la marque déposée de l’autre programme par Microsoft. Entre autre, Microsoft a apprivoisé l’usage des deux lettres XL pour désigner ce programme et dessiner son icône dans l’environnement Windows et Mac. En complément, l’extension des fichiers que le programme génère est XLS.

Bien après celui de RagTime[réf. nécessaire], il était le second tableur à offrir aux utilisateurs la possibilité de définir l’apparence des tableaux en ayant un panel d’outils pour agir sur la mise en forme ainsi que les attributs des polices de caractère et la mise en forme des cellules elles-mêmes. Il intégra des fonctionnalités graphiques étendues comme la possibilité d’effectuer du publipostage à partir des données issues de tableaux sous forme de base de données vers MICROSOFT WORD .

Sa fonctionnalité essentielle est la consolidation de tableaux (cross reference), qui resta en 2004, plus puissante que celle par exemple, du tableur gratuit OpenOffice.org.

En 1994, est née  la quatrième version de Microsoft Office, rassemblant la version 5.0 de Microsoft Excel et les applications Word et PowerPoint. Ces derniers virent leur interface graphique redessinée afin d’offrir une homogénéité graphique pour l’ensemble des trois applications.

À partir de cette période, ce package se vit attribuer le sobriquet de “Killer App” qui, dans le jargon des programmeurs informatiques signifie qu’un logiciel est si attrayant ou populaire qu’il amène à lui seul l’achat ou à l’adoption d’un type particulier de système.

Les particularités des différentes versions de Microsoft Excel

MULTIPLAN (1982) & Excel 4.0 (1992)

Logo d'Excel dans les années 1990
Logo d’Excel dans les années 1990

Les multiplans sont les tout premiers tableurs. En 1987, c’est la première version adaptée pour Windows. Elle est aussi assimilée à la version Mac de 1985. Dans les débuts des années 1990, on assiste respectivement à la naissance de a version d’Excel avec Windows 3.0. Barre d’outil incluse, capacité de dessin traçant les grandes lignes, diagrammes 3D pour la première version de 1990, et Windows 3.1 pour ce qui est de la seconde deux ans seulement après. En 1997, on passe du Classeur multi-feuilles – Support VBA en français. C’est encore la version 8.0.

Excel (2000)

On parle de l’utilisation d’HTML comme format de fichier. Puis, les statistiques améliorées, le partage de la feuille (améliorations du travail collaboratif) – Importation et exportation de fichiers XML, ont conduit dans les années 2003 à un tourbillon en 2007 dans lequel on aperçoit les feuilles passé de 65 536 lignes à 1 048 576 lignes et de 256 colonnes à 16 384 colonnes – Simplification des tableaux croisés dynamiques – Extension en XLSX (language XML proche du HTML) – Apparition des rubans en remplacement du système de menus et de barre d’outils – Extension des fichiers : *.XLSX.

Excel 2010 – (Office 14)

On relève:

  • Les gains en rapidité,
  • La lecture des données et chargement en mémoire en parallèle,
  • L’amélioration de l’ergonomie et de l’ordonnancement,
  • Les rubans personnalisables,
  • Le choix d’icônes pour les formats conditionnels,
  • L’amélioration des outils pour les graphiques et les tableaux croisés dynamiques,
  • La gestion des autorisations pour chaque usager.

Excel 2013

Logo de Microsoft Excel 2013
Logo de Microsoft Excel 2013

La nouvelle version à cette période d’ « Excel 2016 » sort le 22 septembre 2015, en même temps qu’Office 2016 pour le grand public. L’interface reprend le ruban et ses onglets en apportant les fonctionnalités suivantes :

  • Six nouveaux types de graphiques : Compartimentage, Rayons de soleil, Cascade, Histogramme, Pareto, Zone et valeur;
  • Nouveaux modèles financiers;
  • Tableaux croisés dynamiques améliorés;
  • Établissement de prévisions en un clic;
  • Protection contre la perte de données dans Excel;
  • Améliore l’historique des versions du fichier et simplifie la mise en forme des formes;
  • Publier et partager votre analyse avec Power BI = Partage des analyses avec Power BI;
  • Équations manuscrites (insertion d’équations mathématiques converties en texte);
  • Effectuer des actions rapidement à l’aide de la fonctionnalité Rechercher
  • Cartes 3D (outil de visualisation géospatiale en 3D);
  • Nouveaux thèmes;
  • Partage simplifié sur OneDrive, OneDrive Entreprise et SharePoint;
  • Obtention et transformation d’une requête provenant d’une base de données = Obtention de requêtes provenant de bases de données.

Excel 2019

Logo de Microsoft Excel, version 2019
Logo de Microsoft Excel, version 2019

Excel 2019 est la dernière version d’Excel, sortie le 29 septembre 2018, en même temps qu’Office 2019 pour le grand public.

Retrouvez-nous dans le prochain article dans lequel nous allons vous présenter les nouvelles fonctionnalités effectives, mises en place dans cette récente version.

EnglishFrenchGermanRussianSpanish